Zoom sur le désherbage au naturel

Pour un désherbage efficace et sans danger pour l’homme et la nature, optez pour le désherbage naturel, une solution écologique et économique !

Mise en ligne le 10/06/2015 à 14:37

Le désherbeur manuel

Accéder aux désherbeurs manuels Mr Bricolage

Pour retirer les mauvaises herbes présentes dans votre jardin sans risquer de mettre en danger les enfants ou les animaux, vous pouvez choisir le désherbage manuel. Pour ce faire, utilisez labinette ou le désherbeur écologique. Ce dernier est un outil pratique et efficace. Il vous permettra de désherber en toute sécurité, sans avoir recours aux produits chimiques, souvent nocifs pour l’homme et pour l’environnement.
Sans efforts, le désherbeur permet d’enlever les mauvaises herbes du jardin telles que les pissenlits, par exemple. Plus besoin de se pencher ou de creuser, ce système est pratique et agréable à utiliser. Ses mâchoires attrapent les racines en profondeur et enlèvent la mauvaise herbe. Son manche vous assure une grande maniabilité de l’objet afin de faciliter le désherbage.

Le désherbage thermique

Accéder aux désherbeurs thermiques Mr Bricolage

Pour éliminer les mauvaises herbes tout en douceur, utilisez une solution adaptée et judicieuse. Avec le désherbage thermique, vous sauvegardez la nature tout en enlevant les mauvaises herbes durablement. Ce procédé consiste à s’équiper d’un appareil à flamme qui favorise l’élimination des mauvaises herbes en chauffant la plante afin de la fragiliser.
Pour que cette méthode soit efficace, il convient d’utiliser le désherbeur thermique correctement. Il ne faut pas brûler la plante mais la chauffer progressivement afin de l’épuiser.
Répétez cette opération plusieurs fois sur la plante et celle-ci s’affaiblira au fur et à mesure. A noter que cette technique est efficace sur les plantes à feuilles larges et enracinées peu profondément dans le sol.

Le paillage des plantations

Accéder au paillis Mr Bricolage

Le paillage des plantations est très utile dans le jardin pour limiter l’arrosage, nourrir les plantes et le sol tout en réduisant les mauvaises herbes. Le paillis est composé de paille, de feuilles mortes et de foin. Posé en couche épaisse sur le sol, le paillis est idéal pour assurer le développement des plantes cultivées. En couvrant le sol, il permet aussi de garder celui-ci à l’abri de la lumière et donc priver les mauvaises herbes de cette lumière indispensable à leur croissance.

Pour permettre au paillis de continuer à jouer son rôle de désherbant et fertilisant, il est essentiel de garder une couche épaisse de 5 à 10 cm au-dessus de la surface du sol. Si la litière est trop épaisse, elle risque d’étouffer les végétaux en culture.

En se décomposant, les éléments présents dans le paillis assurent une litière naturelle parfaite pour nourrir les plantes cultivées. N’hésitez pas à en rajouter si le paillis s’amenuise, dans le cas contraire il laissera la lumière pénétrer et les mauvaises herbes pourront se développer plus facilement.

par l'équipe la dépanne Mr. Bricolage