TONDRE SA PELOUSE DANS LES RÈGLES DE L’ART

Si l’entretien de la pelouse nécessite un arrosage adapté, une bonne fertilisation et une aération du sol, la tonte reste l’élément le plus important quand arrivent les beaux jours. A quelle fréquence faut-il tondre et à quelle hauteur ? Petit rappel des règles en la matière.

Mise en ligne le 05/04/2015 à 19:02

Quand et à quelle fréquence tondre sa pelouse ?

La tonte du gazon s’effectue du printemps à l’automne, une période qui peut varier selon les régions. De mars à octobre, la tonte de la pelouse se fait en moyenne une fois par semaine, sauf l’été où vous pourrez attendre une douzaine voire une quinzaine de jours entre chaque passage.

La fréquence de tonte dépend de toute façon de plusieurs paramètres : la hauteur de coupe choisie, l’utilité de votre gazon ainsi que la vitesse de croissance de l’herbe.

Quelle hauteur de coupe choisir ?

A chaque type d’herbe correspond une longueur de tonte dite optimale : 5 cm pour le ray-grass anglais et les fétuques rouges et ovines ; 4 cm pour les pâturins et 2 cm pour l’agrostide.

Néanmoins, la hauteur de coupe dépend également de ce que vous attendez de votre pelouse : plus elle sera piétinée, plus elle devra être longue pour résister. S’il s’agit d’un gazon d’agrément purement décoratif, tondre à ras (3 cm) est possible avec un bon entretien.

Tandis que si votre pelouse est un espace de détente pour toute la famille, une coupe plus longue, jusqu’à 5 cm, permettra à votre gazon de se renforcer.

Sachez aussi que les saisons jouent un rôle dans la hauteur de tonte : en été, par exemple, on laissera plus de hauteur aux brins d’herbe pour qu’il protège la terre des rayons du soleil et évite l’assèchement

Faut-il ramasser l’herbe coupée ?

Selon le modèle de tondeuse que vous possédez, plusieurs options s’offrent à vous. Une tondeuse avec bac de ramassage, comme son nom l’indique, stocke l’herbe et vous permet de l’ajouter au compost par exemple.

Avec une tondeuse sans ramassage, l’herbe éjectée peut être ratissée ou laissée sur le sol, à condition qu’elle ne soit pas trop haute pour ne pas étouffer votre pelouse.

Ce sont les tondeuses mulcheuses, qui laissent une herbe très finement coupées, qui sont les plus adaptées pour laisser l’herbe coupée sur le sol : celle-ci se transforme alors en un paillis qui nourrit votre sol et en préserve la fraîcheur. Mais attention : les tondeuses équipées du système mulching doivent être passées très régulièrement car elles ne supportent pas l’herbe trop haute.

Les gestes malins pour tondre sa pelouse

Pour tondre efficacement votre pelouse, passez la tondeuse toujours dans le même sens, en commençant par le tour des massifs et le long des allées, puis en réalisant des bandes parallèles très régulières. Sur un terrain en pente, tondez de bas en haut et de haut en bas, mais jamais de travers au risque de voir votre tondeuse vaciller sur le côté.

Equipez-vous de vêtements près du corps pour éviter qu’ils ne soient pris dans les poignées ou dans la lame et, pour votre sécurité, portez des chaussures fermées et antidérapantes.

Enfin, pour éviter les risques de bourrage de votre tondeuse, passez-la par temps sec, lorsque la rosée est évaporée, et n’attendez pas que l’herbe soit trop haute (10-15 cm) pour commencer les tontes

par l'équipe la dépanne Mr. Bricolage