Quelle utilisation pour le décapeur thermique ?

L’utilisation première du décapeur thermique, à savoir décaper la peinture, est bien connue. Mais ce pistolet à air chaud est également capable de rendre bien d’autres services et de faciliter le bricolage au quotidien.

Mise en ligne le 07/04/2015 à 08:06

Le décapeur thermique : pour enlever la peinture

Pistolet à air chaud au poids dépassant rarement un kilo, le décapeur thermique est une sorte de super sèche-cheveux : il aspire l’air pour le chauffer (de 50 à plus de 600°C) puis le souffler.

Son utilisation principale est donc le décapage des vieilles couches de peinture : l’air brûle la peinture qui cloque et devient facile à décoller à l’aide d’un simple grattoir. Une technique particulièrement efficace pour décaper des surfaces difficiles d’accès, comme des volets à lamelles.

Facile à prendre en main et à manipuler, le décapeur thermique requiert néanmoins quelques précautions d’emploi : protégez vos mains avec des gants de chantier (pas de gants de ménage en plastique) et vos yeux avec des lunettes de protection.

Le décapeur thermique : pour le bricolage quotidien

Acheter un tel appareil uniquement pour retirer de la peinture peut sembler superflu. Mais c’est sans compter sur les autres utilisations possibles du décapeur thermique. Grâce aux accessoires dont il dispose (veiller à choisir un modèle pourvu d’un large assortiment de buses), plusieurs applications sont alors à sa portée.

La buse ronde, avec un courant d’air concentré, permet de dégripper des écrous ou des vis ou de décaper de petites pièces.

La buse déflectrice envoie le jet de chaleur sur un côté pour chauffer des tuyaux de plastique pour le coudage.

La buse plate (ou aplatie) souffle un large jet et permet ainsi de décaper de grandes surfaces peintes. Il existe même des buses avec lame intégrée pour décaper tout en grattant.

La buse vitro-protectrice, avec son écran protecteur, permet de décaper le bois proche d’une vitre sans risque de la briser sous l’effet de la dilatation ponctuelle du verre.

Il existe aussi des buses de réduction pour souder et des buses pour découper les plastiques.

En réglant la température du décapeur thermique, vous pouvez également dégeler une conduite d’eau (550°C si celle-ci est en métal ; 300° pour le PVC), accélérer le séchage d’une surface humide (peinture, colle…) ou rétracter une gaine thermo-rétractable qui isole les fils électriques (300°C).

par l'équipe la dépanne Mr. Bricolage