Le touret à meuler : comment l'utiliser ?

Un bricoleur ne peut pas se passer d’un touret à meuler ! Il lui faut affûter périodiquement, la qualité de son travail en dépend. Et vous êtes certainement un bricoleur. Vous lui trouverez d’autres usages (brosses, feutres de polissage et de lustrage ou disques à polir, etc.).

Que vous utilisiez un touret à meule sèche ou un touret mixte (combinant une meule sèche et une meule à eau), les composantes de l’outil sont les mêmes : un moteur avec une meule à chaque extrémité ; un porte-outil ; un carter qui enferme les meules et un écran de protection contre les projections. Et puis des meules, bien sûr.
Elles existent en différents grains de grosseur variable, et se présentent sous diverses couleurs selon l’usage que l’on veut en faire: les meules blanches sont utilisées pour l’affûtage des outils coupants, des fers de rabot ou des ciseaux ; les vertes pour l’entretien des outils à carbure (les forets, les fraises, etc.) ; les grises sont destinées à meuler et ébavurer des aciers courants.

L’utilisation du touret à meuler est très simple, à condition de respecter les consignes de sécurité.

Mise en ligne le 07/04/2015 à 08:24

Les mesures de sécurité à prendre avant d'utiliser un touret à mouler

  • La première précaution est de travailler dans un endroit aéré (prenez garde à la poussière), à l’écart de toute matière combustible (à cause des étincelles).
     
  • La deuxième est de se protéger des blessures possibles (protégez bien vos doigts), des projections et des nuisances, avec un équipement adapté : gants résistant aux coupures et à la chaleur, masque à poussière, lunettes de protection et casque antibruit (ou bouchons d’oreilles).
     
  • Vérifiez également l’état du câble électrique (risque d’électrocution) et assurez-vous avant la mise en marche que les dispositifs de sécurité sont bien en place (en particulier le carter de protection de la meule et l’écran de protection).

 

Comment utiliser un touret à meuler ?

Procédez par ordre :

  1. Installez le touret sur un établi, et fixez-le solidement de manière à ce qu’il ne puisse pas bouger (avec des serre-joints, par exemple).
  2. Choisissez la meule en fonction des travaux à effectuer.
  3. Mettez le touret en route, et commencez par le faire tourner à vide pour vous assurer de son bon fonctionnement.
  4. Prenez la pièce en la tenant fermement des deux mains, puis présentez-la sur le support d’affûtage.
  5. Appuyez doucement sur la lame de l’outil pour le mettre en contact avec la meule, et commencez le mouvement d’affûtage.
  6. Le travail terminé, débranchez la machine.
  7. Affinez le travail d’affutage à la main, avec une pierre à huile.

Notre conseil : évitez, surtout si vous êtes débutant, d’affûter « à la volée ». Prenez un point d’appui, votre travail en sera rendu plus confortable et plus efficace.

 

Par l'équipe la dépanne Mr. Bricolage

Accès rapide aux conseils

La communauté en parle

Voir toutes les discussions