Comment utiliser une décolleuse à papier peint

Avant d’installer un revêtement sur un mur, mieux vaut retirer l’ancien : vous pourrez ainsi préparer correctement le support, traiter les éventuelles fissures et moisissures, et assurer le meilleur rendu et une plus longue tenue à votre nouveau décor.

Au choix : la technique rustique à l’éponge imbibée d’un mélange eau + vinaigre d’alcool, ou bien la décolleuse-vapeur. Pour vous économiser, et pour gagner un temps considérable, optez pour la machine, tellement simple et tellement efficace ! Une seule réserve : les murs en plâtre, jamais ravis du contact avec l’eau.  

Voici le mode opératoire pour décoller votre papier peint à la machine.

Mise en ligne le 02/11/2015 à 17:17

Les préparatifs avant de décoller le papier peint

Protégez d’abord le sol et les meubles des retombées de gouttelettes dues à la condensation, en les couvrant d’une bâche en plastique.

Comme la pièce sera saturée d’humidité, prévoyez d’aérer abondamment à la suite du chantier, et travaillez si possible fenêtres ouvertes.

Coupez l’alimentation des prises et interrupteurs de la pièce au niveau du disjoncteur. Retirez les boîtiers des prises, et bloquez les fils électriques à l’aide de dominos. Vous utiliserez donc une rallonge pour brancher la décolleuse dans la pièce d’à côté.


Placez à portée de main un grand sac-poubelle pour récupérer les gros morceaux de papier peint qui vont vite encombrer la pièce, ainsi qu’une bassine pour déposer le plateau de la décolleuse.


Enfin, l’appareil étant très chaud, munissez-vous de gants de protection

La technique pour décoller le papier peint

Pour faciliter l’imprégnation de la vapeur, creusez des rainures dans le papier peint à l’aide du bord tranchant d’un couteau de peintre, d’un cutter ou d’une brosse métallique. Ce préalable est nécessaire pour les papiers peints lavables et vinyles, qui par nature sont prévus pour résister à l’eau. 
 

Remplissez le réservoir jusqu’au niveau maximum, avec de l’eau du robinet, sans dépasser la limite (pour réduire le temps de chauffe, utilisez de l’eau chaude). Refermez soigneusement le réservoir.


Branchez la décolleuse, et attendez qu’elle soit bien chaude pour démarrer. Pendant ce temps, tenez le plateau au-dessus de la cuvette pour récupérer les petites éclaboussures liées à la montée en puissance de l’appareil.


Commencez l’opération : appliquez le plateau de la décolleuse sur le haut du papier pendant une dizaine de secondes. Dès qu’il est bien humide et commence à gondoler, passez au lé suivant et retirez le papier humidifié en grattant au couteau de peintre.
 

Vous trouverez vite le bon geste : avancez en passant le plateau d’une main et en décollant le lé de l’autre main à l’aide du couteau de peintre.
 

Pour les zones récalcitrantes, travaillez délicatement le papier peint au papier de verre ou à l’éponge métallique, puis appliquez la décolleuse.
 

Attention aux entours des prises électriques : pas question de les pulvériser de vapeur ! Le mieux est de travailler à l’éponge, manuellement.
 

Quand le réservoir de la décolleuse est vide, débranchez l’appareil et laissez-le refroidir quelques minutes avant de le manipuler. Remplissez-le à nouveau, laissez chauffer, puis reprenez le cours des opérations.
 

Et bien sûr, pour des raisons de sécurité, ne laissez jamais l’appareil sans surveillance pendant le chantier !
 

Notez que le temps d’exécution dépendra fortement de la capacité de votre réservoir et du nombre de séquences de remplissages nécessaires.
 

Une fois le papier peint débarrassé, reste à éliminer les dernières traces de colles, puis remettre le mur en état si nécessaire.  

par l'équipe la dépanne Mr. Bricolage