Comment choisir son tuyau d'arrosage ?

Le tuyau d’arrosage est indispensable pour pouvoir apporter de l’eau en différents points du jardin. Mais comment se repérer parmi tous les modèles proposés ?

Mise en ligne le 27/04/2015 à 17:34

Tuyau d’arrosage : les différents modèles

- Le tuyau guipé
- Le tuyau tricoté
- Le tuyau tricoté anti-vrille
- Les tuyaux anti-torsion
- Le tuyau microporeux
- Le tuyau goutte à goutte

COMMENT CHOISIR SON TUYAU D’ARROSAGE ?

Le tuyau guipé

Il est constitué d’une première couche de PVC entourée par un treillage de fils synthétiques croisés de façon à garantir une tenue correcte à l’ensemble et à éviter que le tuyau ne gonfle sous la pression. Une deuxième couche de PVC vient recouvrir ce treillage. Le tuyau guipé est donc résistant à la pression, mais il manque de résistance à la vrille et à la torsion.

Le tuyau tricoté

Au dessus de la première couche de PVC, on trouve une gaine de mailles entrelacées recouvertes d’une deuxième couche de PVC. Plus cher que le tuyau guipé, le tuyau tricoté est souple, il se déroule facilement, mais a tendance à se vriller et ne résiste pas à la torsion.

Le tuyau tricoté

Il reprend les caractéristiques d’un tuyau tricoté, mais il dispose en plus d’un fil supplémentaire dans sa maille qui lui permet de beaucoup mieux résister à la vrille naturelle d’un tuyau liée à la force centrifuge du passage de l’eau

Les tuyaux anti-torsion

Issus des dernières technologies, ils sont souples, ils résistent à l’écrasement et à la torsion, aux UV, au gel (-10°), au soleil (+50°)… Plus légers malléable et plus agréables au toucher que les autres tuyaux, ils sont aussi plus chers… mais ils bénéficient d’un confort d’utilisation exceptionnel.

Le tuyau microporeux

« transpire » l’eau pour un arrosage très progressif et continu des cultures type potager ou rocaille.

Le tuyau goutte à goutte

Il permet de réaliser des économies d’eau. En fixant des goutteurs ou des micro-asperseurs, il dispense précisément l’eau à vos massifs, haies et arbustes.

Comment choisir le diamètre de son tuyau d’arrosage ?

Les tuyaux d’arrosage existent principalement en 3 diamètres : 13, 15 et 19 mm. Le choix du diamètre dépend de la longueur du tuyau et du débit souhaité.

Pour une longueur de tuyau jusqu’à 50 mètres, on choisira un diamètre 15 mm si le besoin en débit (quantité d’eau ) n’est pas important.

Pour les grandes longueurs de tuyau (> à 50m) ou lorsqu’on a besoin d’un débit conséquent (plusieurs arroseurs par ex), le diamètre 19 mm s’impose !

Attention : plus le diamètre est important et plus le tuyau sera lourd… Il faudra donc prévoir le dévidoir adapté !
Mais pour arroser son jardin, le tuyau seul ne suffit pas !

Que ce soit pour raccorder le tuyau au robinet, brancher un pistolet d’arrosage ou pourquoi pas relier 2 tuyaux entre eux pour gagner en longueur, les raccords d’arrosage sont indispensables !

Les plus résistants sont les raccords en laiton qui se fixent à l’aide d’un collier et d’une vis. Peu pratiques, ils ont été détrôné par les « raccords rapide » en plastique.

Pratique, certains raccords d’arrosage sont équipés du système « Aquastop » qui permet de bloquer l’eau dans le tuyau lorsqu’ on souhaite changer de terminal d’arrosage par exemple.

par l'équipe la dépanne Mr. Bricolage