BIEN CHOISIR SON COUPE-BORDURES

Vous rêvez d’une pelouse parfaitement entretenue jusqu’à ses extrémités et près des massifs ? Laissez la tondeuse au garage et sortez votre coupe-bordures ! C’est l’outil complémentaire parfait pour réaliser les finitions dans les moindres recoins. Comment choisir un coupe-bordure ? Mr.Bricolage vous dit tout !

Mise en ligne le 06/04/2015 à 10:06

Qu’est ce qu’un coupe-bordure ?

Le coupe-bordures est un outil composé d’un manche, télescopique ou non, surmonté de deux poignées ; l’une possédant l’interrupteur de mise en route, l’autre aidant au maniement. La tête de coupe, protégée des diverses projections par un capot, offre une largeur de coupe de 20 à 45 cm environ, selon les modèles.

Le fonctionnement est simple : le moteur fait tourner un fil de nylon à grande vitesse pour trancher l’herbe. Le coupe-bordures a pour mission de finir le travail effectué avec la tondeuse : faire le tour des arbres, des massifs ou des talus, tailler les bordures de la pelouse et atteindre tous les endroits difficiles d’accès. Pour choisir un coupe-bordure, il faudra pendre en compte la taille de votre jardin et du type de travaux à y effectuer.

Choisir son coupe-bordure : les critères d’achat

Comme tous les outils de jardinage, la maniabilité est un élément clé dans le choix d’un coupe-bordures.

Relativement légers, ces outils sont faits pour être facilement utilisés mais leur poids varie d’un modèle à l’autre (de 1,5 à 4,5 kg environ). Vous devez donc prendre en considération le temps d’utilisation nécessaire pour réaliser tous les travaux dans votre jardin et choisir son poids en fonction.

Certains coupe-bordures sont équipés qu’un manche télescopique, bien pratique pour accéder un peu partout sans vous fatiguer !

Plus déterminant encore, la tête de coupe peut être orientable. La plupart des modèles intègre cette fonction qui permet de faire pivoter la tête afin de travailler verticalement. Non seulement vous pourrez atteindre tous les recoins de votre pelouse, même cachée sous un banc, mais en plus vous protégerez les fleurs en bordure de massif ou pourrez parfaire le bord d’une haie.

Coupe-bordure : quelle puissance choisir ?

La plus grande différence entre tous les modèles se fait surtout au niveau du moteur. Les coupe-bordures électriques, à brancher sur le secteur, sont les plus courants. Ils offrent une puissance de 300 à 1000 W. Pour les simples finitions de pelouse, 300 W seront suffisants ; pour les mauvaises herbes ou l’herbe plus dense un modèle de 400 à 700 W sera plus adapté ; tandis que les petites broussailles ou les grands jardins nécessiteront plutôt une puissance de 800 à 1000 W.

Pour rendre le travail encore plus facile, les coupe-bordures sur batterie offrent une liberté agréable et ce sont les modèles les plus légers. Les modèles 18 V conviennent parfaitement aux petites surfaces ; optez pour un 36 V pour un terrain de plus de 400 m². L’autonomie (entre 30 et 60 minutes) et le temps de charge de la batterie (de 45 minutes à 3 heures) sont les deux critères à prendre en compte.

Enfin, les coupe-bordures thermiques, fonctionnant à l’essence, sont des appareils dédiés aux plus gros travaux ou à l’entretien d’un terrain éloigné de votre maison qui nécessite un outil doté d’une grande autonomie.

N’oubliez pas que si votre jardin est envahi par les mauvaises herbes et ce en quantité importante, mieux vaut vous tourner vers une débroussailleuse, idéale pour les herbes hautes, les ronces et les broussailles.

par l'équipe la dépanne Mr. Bricolage

Accès rapide aux conseils

La communauté en parle

Voir toutes les discussions